Vous êtes ici : La Lorraine Gaumaise Le musée gaumais

Bienvenue,

Visuel et peu conventionnel, notre site web se veut au plus proche de vos attentes. Nous avons fouillé la Lorraine Gaumaise de fond en comble pour vous dénicher les meilleurs plans à voir et à faire dans la région. Lire la suite...

Le musée gaumais

Coordonnées

rue d?Arlon, 38-40
Virton (Virton)
+32 (0)63/57 03 15
www.musees-gaumais.be
  • img_0
  • img_1
  • img_2
  • img_3
  • img_4

Fondé en 1937 dans un bâtiment de l'ancien couvent des Récollets et agrandi d'une aile contemporaine, le Musée gaumais présente les multiples facettes des ressources artistiques, culturelles et humaines de la Gaume d'hier et d'aujourd'hui. Il est d'ailleurs inscrit au Patrimoine civil public de Wallonie comme lieu de savoir. Sous son clocher bulbeux en ardoises, le jacquemart vêtu en Récollet sonne les heures et rappelle la présence des moines en ses murs jusqu'à la fin du 17ème siècle.

L'espace archéologique expose une collection unique d'objets de fouilles découverts sur le territoire gaumais, allant de la préhistoire à l'époque gallo-romaine, de l'ère mérovingienne au haut Moyen Age, dont le célèbre bloc sculpté de la moissonneuse des Trévires et le remarquable Cupidon, statuette découverte lors des fouilles sur le site de Château-Renaud.

La galerie des Beaux Arts s'illustre par l'art religieux de frère Abraham d'Orval (18ème siècle), les aquarelles d'Albert Watrin et de Nestor Outer, les intérieurs intimistes de Félicien Jacques, les huiles d'Eugène Copus (19ème siècle), les splendides paysages de Camille Barthélémy, Marie Howet, Albert Raty, Robert Greisch, ... et les sculptures de Jenny Lorrain (20ème siècle). L'art contemporain est représenté par les très nombreux artistes qui prolongent aujourd'hui une véritable et riche Ecole gaumaise de peinture (Dominique Collignon, Gérard Gribaumont, Marguerite Brouhon, Blandy Mathieu, Daniel Hoffman, Pierre Chariot, etc.)

La section Coutumes et Croyances propose une approche synthétique des moyens mis en œuvre par l'homme du monde rural pour protéger sa famille, sa maison et son bétail des assauts du Mal et de la maladie. Mélangeant art sacré et populaire, foi et superstition, remèdes médicaux et recettes ancestrales, cette attitude spirituelle a donné naissance à des chefs-d'oeuvre.

Les reconstitutions d'intérieurs recomposent le passé ethnographique et artisanal de la Gaume. La cuisine dotée de tous les ustensiles du ménage et du confort domestique au XVIIIe siècle, ainsi que le "pèle" ou belle chambre lambrissée de splendides boiseries du XVIIIe siècle témoignent de la maison traditionnelle.
Le cabinet d'amateur de curiosités du XVIIIe siècle regroupe une foule d'objets rares qu'affectionnait un bel esprit du Siècle des lumières, dont une exceptionnelle édition de l'Encyclopédie.
La salle du chapitre de l'ancien couvent dégage avec sa majestueuse cheminée de pierre, l'ambiance austère de la Haute Epoque et propose un bel ensemble de placards encastrés, un aperçu des archives industrielles, seigneuriales et religieuses de l'ancien duché de Luxembourg.
Les ateliers des tisserand, bourrelier, sabotier et cordonnier, maréchal-ferrant, imprimeur-relieur, vannier et potier, sont les fidèles reproductions de ce qu'ils étaient avant que notre société industrielle ne les fasse disparaître à jamais.
Les arts industriels présentent un ensemble de plus de deux cents taques de foyer, de chenets, de crémaillères et de poêles issus des fonderies gaumaises en activité du XVe au XIXe siècle ainsi qu'une des plus belles collections belges de faïences produites par la manufacture royale Boch à Septfontaines-lez-Luxembourg aux XVIIIe et XIXe siècles.

Sous les caves voûtée des Contes et Légendes, le voile des fées s'accroche aux branches fantomatiques ; Djean d'Mâdy, héros populaire, charme par la musique de son violon le loup vorace rencontré au détour d'un bois ; les quatre Fils Aymon chevauchent Bayard ; la Marquise du Pont d'Oye à Habay ou Mathilde de Toscane à Orval rappellent la naissance de lieux aujourd'hui prestigieux.


Tarifs : Adulte 5 euros - Groupe (15 personnes) et seniors 3 euros - Étudiant 2 euros - Moins de 12 ans gratuit
Visites guidées (max 25 personnes : 30 euros (semaine), 40 euros (nocturne), 50 euros (week-end et jours fériés)
Stationnement autocar : oui, à 100m du point d'accueil.